©Thomas K.Thut Photography

Raclette et fondue, rouge ou blanc ?

Règle d'or : "un vin qui provient de la même région que le fromage est toujours un bon choix !"

Quel vin choisir avec la raclette ? 

La raclette, c'est plus qu'un simple repas, c'est un véritable moment de convivialité que l'on partage en famille ou entre amis. La raclette, c'est aussi un moment de réconfort après une journée de ski ou une balade estivale. Il est donc important de choisir quel vin va accompagner ce plat valaisan. Pour être sûr de ne pas se tromper, on peut se tourner vers l'accord classique : un vin blanc sec. C'est un compagnon idéal pour la raclette, car il contrebalance parfaitement le côté gras du fromage fondu. On peut choisir par exemple un Fendant, un Johannisberg ou une Humagne Blanche. Selon la puissance et la structure du fromage, on peut aussi se tourner vers des vins plus puissants comme la Petite Arvine ou le Païen.

À éviter : les vins blancs avec du sucre résiduel et les vins élevés en barrique. 

Boire du rouge avec la raclette, blasphème ?

Les puristes diront qu'il est interdit de boire du vin rouge en mangeant une raclette. Pourtant, de nos jours, de plus en plus de personnes le font. Alors, pourquoi ne pas essayer ? En choisissant le bon vin rouge, c'est un accord qui peut très bien fonctionner. Pour cela, il faut se tourner vers un vin rouge léger, fruité et peu tannique. Les candidats de prédilection sont alors le Pinot Noir et le Gamay. 

À éviter : les vins rouges trop puissants et tanniques (Syrah, Cornalin, Merlot etc.).

Et avec la fondue, qu'est-ce qu'on boit ?

Le raisonnement est le même que celui de la raclette : trouver un équilibre avec la lourdeur du fromage fondu. Comme pour la raclette, l'accord classique est un vin blanc sec ! On choisira souvent un Fendant. Toutefois si on préfère se tourner vers du vin rouge, il faudra choisir un vin léger, fruité et peu tannique !

À éviter : les vins blancs avec du sucre résiduel et les vins rouges trop puissants et tanniques.


Découvre nos box de vins !