L'élevage du vin et ses contenants

L'élevage du vin et ses contenants

Avant sa mise en bouteille, le vin est élevé dans un contenant spécifique. Ce dernier va jouer un rôle important sur le goût et le style du vin. Il existe différents types de contenants. Nous avons préparé un petit résumé de chacun d'entre eux avec leurs caractéristiques. 

L'élevage en cuve inox

L'élevage en cuve inox est l'élevage le plus commun du vin. On retrouve ce genre de cuve dans toutes les caves aujourd'hui. Elles sont très pratiques, car elles sont faciles à entretenir, à déplacer et à transporter. Les modèles les plus récents permettent même une thermorégulation (contrôle de la température). 

Quel est l'impact de ce genre de cuve sur le vin ?

Gustativement parlant, l'inox est totalement neutre. Il permet alors au vin de garder sa fraicheur et d'exprimer pleinement son aromatique sans être masqué par d'autres arômes. 

cuve inox

L'élevage en barrique

La barrique était utilisée autrefois comme contenant pour transporter le vin sur les bateaux. Elle a remplacé les amphores en terre cuite qui étaient beaucoup plus fragiles lors du transport de marchandises. Avec des contenances différentes, les plus connues restent la barrique bordelaise de 225 litres et la barrique bourguignonne de 228 litres.

Au fil du temps, on a pu observer que ce contenant avait des propriétés intéressantes sur le vieillissement du vin et qu'il lui apportait une certaine complexité aromatique. Le principal avec l'élevage en barrique est de ne pas avoir un côté boisé qui domine le vin et masque complètement les autres arômes.

Quel est le temps d'élevage ?

En général, un vin va être élevé entre 12 et 36 mois dans une barrique avant d'être mis en bouteille. Ce laps de temps joue aussi un rôle dans l'évolution et la buvabilité du vin.

Comment est-ce que le vin est impacté par ce type d'élevage ?

Contrairement à une cuve en inox, la barrique permet de laisser "respirer" le vin. Le bois étant légèrement poreux, une micro-oxygénation a lieu. Ce petit apport d'oxygène permet d'assouplir les tannins et de stabiliser sa couleur. 

barrique

Quels arômes apportent la barrique ?

De nouveaux arômes vont aussi entrer en jeux, on parle souvent de vanille, de noix de coco, d'épice douce ou de notes boisées, toastées et fumées. Le choix du bois de la barrique et sa conception va influencer ces arômes complémentaires. Principalement, le bois provient de chêne français ou américain, mais il existe aussi des barriques fabriquées à base de chêne suisse. Le chêne français va plus souvent apporter des notes de vanille alors que le chêne américain des notes de noix de coco.

L'âge de la barrique va aussi impacter la force de ces arômes d'élevages. Quand une barrique est neuve, elle va beaucoup plus marquer le vin qu'une barrique qui a déjà été utilisée. C'est pour cela que les caves vont souvent jouer avec des barriques neuves et des barriques de 2ème et 3ème passage pour trouver un bon équilibre dans leur vin.

L'élevage en foudre

Un foudre est similaire à une barrique, car c'est aussi un contenant en bois. Toutefois, il est beaucoup plus grand et il est souvent utilisé pendant beaucoup plus d'années qu'une barrique classique. Par exemple, la cave Erhard Mathier Vins élève tous ces vins rouges pendant 24 mois dans des foudres centenaires.

foudre

L'élevage en amphore

L'amphore est un contenant en forme de vase fabriqué en terre cuite. On en entend de plus en plus parler, mais il n'est pourtant pas nouveau. En effet, il était déjà utilisé comme contenant pour le vin avant l'apparition des barriques. En Géorgie, dans "le berceau du vin", ils ont toujours utilisé des amphores qu'on retrouve sous le nom de "qvevris". Le principal inconvénient de ce type de contenant est sa fragilité. 

Comment est-ce que le vin est impacté par ce type d'élevage ? 

Les amphores, comme les barriques permettent au vin de respirer par le processus de micro-oxygénation. Toutefois, la terre cuite est une matière très neutre qui ne va pas influencer le goût du vin. C'est une bonne solution pour élever un vin et préserver son expression fruitée.

amphore

L'élevage en œuf de béton

Cette forme de cuve s'inspire directement des amphores. Sa forme est calculée d'après les règles du nombre d'or et devrait permettre la création d’un mouvement brownien. Ce mouvement permettrait d'avoir un brassage naturel et continu des lies sans nécessiter une intervention humaine. 

De plus, comme pour l'amphore ou la barrique, ses oeufs en béton légèrement poreux permettent la micro-oxygénation du vin. Ils sont constitués exclusivement de calcaires et de sables sélectionnés et lavés. Leur fabrication se veut respectueuse du cahier des charges de la viticulture biodynamique. 


Toutefois, ce contenant est encombrant, difficile à stocker et à déplacer. De plus, son prix est assez élevé.

oeuf de béton

Articles Récents

Le champagne est-il un vin ?

Le champagne est-il un vin ? Quand on parle de champagne, tout le monde se remémore d'incroyables moments passés en famille ou entre amis. Mais qu'est-ce qui se cache réellement...

Lire l'article

C'est quoi les vins Marque Valais ?

©Valais/Wallis Promotion - David Carlier C'est quoi les vins Marque Valais ? Est-ce que tu connais la signification de ce label Marque Valais ? Peu importe la réponse, tu l'as...

Lire l'article

Accord chasse et vin

Comment accorder le vin avec la chasse ? Quand on parle de la chasse, on a tendance à proposer des vins rouges puissants, assez lourds. C'est vrai que, contrairement à...

Lire l'article

Laisse un commentaire

Ce blog est modéré