Philippe et Véronyc Mettaz

lieu de la cave

Cave

Fully

lieu des vignes

Vignes

8 hectares entre Fully et Saxon

les encaveurs

Le visage

Philippe et Véronyc Mettaz

L’histoire se répétera-t-elle ?

Dans toutes les belles histoires, il y a une histoire d’amour. Celle entre Philippe et Véronyc commence sur les bancs de l’École de Changins à Nyon. Tous les deux enfants de vigneron, ils suivent le cursus qui leur était destiné. Pour Philippe, cela était une évidence, car il n’a «jamais pensé faire autre chose». Par contre, ce n’est pas le cas de Véronyc, elle qui n’aimait pas du tout travailler à la vigne étant jeune.

Depuis 1992, le duo est à la tête de la cave. Philippe gère la vigne, Véronyc s’occupe de l’administratif. Ils se réunissent ensuite pour déguster et façonner des vins à leur image. Ces derniers sont élaborés à partir d’une arithmétique simple : un terroir, une cuvée. Ainsi, notre couple produit, sur les 4 hectares de vignes encavés, pas moins de 30 cuvées. On se retrouve alors avec des microcuvées, et donc, uniquement d’intimes productions parcellaires.

Leur philosophie a évolué au fil des années. Depuis 2015, Philippe et Véronyc suivent diverses formations et conférences sur la culture biologique et biodynamique. Pour eux, «ce serait une erreur de ne pas essayer», surtout avec l’aide de leur voisine iconique Marie-Thérèse Chappaz. Ainsi, depuis 2021, le domaine est en reconversion Bio Bourgeon et Demeter.

Malgré tous les changements que la cave a vécus, l’amour entre Philippe et Véronyc reste inchangé. La relève est même quasiment assurée avec leur fils Olivier qui a commencé à son tour les études à Changins. Trouvera-t-il lui aussi l’amour de sa vie pour créer une nouvelle page de l’histoire de la cave familiale ? L’histoire nous le dira.

Les vins de Philippe et Véronyc Mettaz