Cave du Vieux Moulin

Quand la chenille devient Papilloud

Déjà 4 générations que la chenille devient Papilloud à la Cave du Vieux Moulin à Vétroz. L’histoire a commencé en 1927 lorsque Dionis et Adèle Papilloud décident de travailler quelques vignes. Ensuite, Léon et Odette agrandissent le commerce familial et deviennent marchands de vin. Puis, c’est au tour de Romain et son épouse Gladys de prendre le relais. Ils continuent d’acquérir des vignes et deviennent propriétaires-encaveurs. Ils transmettent leur passion à leur fils Vincent qui, aujourd’hui, vole de ses propres ailes.

Casquette sur la tête, écarteurs aux oreilles, fan de skate et de snowboard : Vincent n’est pas du genre à porter le nœud papillon. Un encaveur atypique qui représente bel et bien la nouvelle génération de la Cave du Vieux Moulin. En regardant notre Papilloud à la loupe, le renouvellement ne se voit pas uniquement dans son apparence, mais aussi dans l’innovation de la gamme de vin. Fan de l’Amigne, il la décline à toutes les sauces pour en faire des produits aussi surprenants qu’intéressants.

Tout comme ses prédécesseurs, il préfère la pratique à la théorie. En vrai autodidacte, il a formé son cocon tout seul. Aujourd’hui, il a vraiment pris son envol pour métamorphoser le Vieux Moulin en une cave haute en couleur !